Perdre la graisse abdominale est plus qu’une simple question de cosmétique: les risques pour la santé que vous devriez connaître

0
307

Lorsqu’il s’agit de perdre du poids, de nombreuses personnes se concentrent sur la perte de poids pour des raisons cosmétiques. Cependant, lorsqu’il s’agit de la graisse abdominale, les enjeux sont plus élevés que simplement pour rentrer dans votre jean préféré. L’excès de graisse abdominale peut avoir des conséquences graves sur la santé dont vous n’êtes peut-être même pas conscient. Non seulement cela augmente votre risque de maladies chroniques telles que le diabète, les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux, mais cela peut également affecter votre santé mentale et votre qualité de vie. Mais ne vous inquiétez pas, tout n’est pas sombre. Comprendre les risques associés à la graisse abdominale est la première étape pour prendre le contrôle de votre santé et apporter des changements de mode de vie positifs. Dans cet article, nous examinerons pourquoi perdre la graisse abdominale est plus qu’une simple question de cosmétique et quels sont les risques pour la santé que vous devez connaître. Alors plongeons et découvrons pourquoi il est temps de dire adieu à cette bosse une fois pour toutes!

Qu’est-ce que la graisse abdominale?

La graisse abdominale est la graisse qui s’accumule autour de votre région abdominale. Elle est également connue sous le nom de graisse viscérale car elle entoure vos organes internes tels que le foie, les reins et les intestins. Contrairement à la graisse sous-cutanée qui se trouve sous la peau et qui peut être pincée, la graisse viscérale est plus profonde et ne peut pas être mesurée de cette manière. Cela signifie que vous pouvez avoir de la graisse viscérale même si vous avez un tour de taille mince.

La graisse abdominale est souvent considérée comme la graisse la plus dangereuse pour la santé car elle est fortement associée à de nombreuses maladies chroniques. C’est pourquoi il est important de surveiller votre taux de graisse abdominale et de prendre des mesures pour la réduire si nécessaire. En cliquant sur https://alareg.com/ vous pouvez avoir plus d’informations.

Risques pour la santé associés à la graisse abdominale

Comme mentionné précédemment, la graisse abdominale est fortement associée à de nombreuses maladies chroniques. Voici quelques-uns des risques pour la santé que vous devez connaître:

Diabète de type 2

L’excès de graisse abdominale peut rendre votre corps moins sensible à l’insuline, ce qui peut entraîner une résistance à l’insuline et finalement un diabète de type 2. Le diabète de type 2 peut entraîner des complications graves telles que des maladies cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux, une insuffisance rénale et une cécité.

Maladies cardiaques et accidents vasculaires cérébraux

La graisse abdominale est également associée à un risque accru de maladies cardiaques et d’accidents vasculaires cérébraux. Cela est dû en partie à son impact sur les niveaux de cholestérol et de pression artérielle.

Cancer

Des études ont également montré que la graisse abdominale peut augmenter le risque de certains cancers tels que le cancer du sein, le cancer de la prostate et le cancer colorectal.

Autres risques pour la santé

La graisse abdominale peut également augmenter le risque de nombreux autres problèmes de santé, notamment:

  • Apnée du sommeil
  • Maladie du foie gras non alcoolique
  • Arthrite
  • Dépression

Comment la graisse abdominale affecte-t-elle vos organes?

La graisse abdominale viscérale qui entoure vos organes internes peut entraîner une inflammation chronique. Cela peut entraîner des dommages cellulaires et augmenter votre risque de maladies chroniques telles que le diabète et les maladies cardiaques.

De plus, la graisse viscérale peut libérer des hormones et des substances chimiques dans votre corps qui peuvent affecter négativement votre métabolisme, votre humeur et votre santé mentale.

Comment mesurer la graisse abdominale

Il existe plusieurs façons de mesurer la graisse abdominale, notamment:

Mesure de la circonférence de la taille

La mesure de la circonférence de la taille est une méthode simple pour mesurer la graisse abdominale. Pour mesurer votre tour de taille, utilisez un ruban à mesurer pour mesurer la partie la plus étroite de votre taille, juste au-dessus de votre nombril. Les femmes devraient avoir un tour de taille inférieur à 80 cm et les hommes inférieur à 94 cm.

Tomodensitométrie (TDM) ou Imagerie par résonance magnétique (IRM)

La TDM et l’IRM sont des méthodes plus avancées pour mesurer la graisse abdominale. Ces méthodes peuvent mesurer la graisse viscérale et sous-cutanée.

Causes de la graisse abdominale

Il existe plusieurs facteurs qui contribuent à l’accumulation de graisse abdominale, notamment:

Mauvaise alimentation

Une alimentation riche en calories, en graisses saturées et en sucres peut contribuer à l’accumulation de graisse abdominale.

Sédentarité

Le manque d’activité physique peut entraîner une prise de poids, y compris une accumulation de graisse abdominale.

Génétique

La génétique peut jouer un rôle dans la façon dont votre corps stocke la graisse. Certaines personnes peuvent être plus prédisposées à l’accumulation de graisse abdominale que d’autres.

Stress

Le stress peut déclencher la libération de l’hormone du cortisol, qui peut contribuer à l’accumulation de graisse abdominale.

Comment perdre de la graisse abdominale: Conseils alimentaires et d’exercice

Maintenant que nous avons compris les risques pour la santé associés à la graisse abdominale et les causes de son accumulation, il est temps de parler de la façon de la perdre. Voici quelques conseils alimentaires et d’exercice pour vous aider à réduire votre graisse abdominale:

Manger une alimentation saine et équilibrée

Une alimentation saine et équilibrée peut vous aider à perdre de la graisse abdominale. Assurez-vous d’inclure des aliments riches en fibres, en protéines maigres et en graisses saines dans votre alimentation. Évitez les aliments transformés et riches en calories.

Réduire les calories

Pour perdre de la graisse abdominale, vous devez créer un déficit calorique en réduisant votre apport calorique. Essayez de réduire votre apport calorique de 500 à 1000 calories par jour.

Faire de l’exercice régulièrement

L’exercice peut vous aider à perdre de la graisse abdominale en brûlant des calories et en augmentant votre métabolisme. Essayez de faire de l’exercice aérobique comme la marche, la course à pied ou la natation pendant au moins 30 minutes par jour, cinq jours par semaine. Complétez cela avec des exercices de renforcement musculaire comme les squats, les fentes et les pompes.

Boire beaucoup d’eau

Boire suffisamment d’eau peut vous aider à vous sentir rassasié et à réduire les fringales. Aimé pour atteindre 2 litres d’eau par jour.

Autres traitements pour la graisse abdominale

Outre les changements de mode de vie, il existe également des traitements médicaux pour la graisse abdominale, notamment:

Liposuccion

La liposuccion est une procédure chirurgicale qui aspire la graisse sous la peau. Cependant, cela ne cible pas la graisse viscérale.

Chirurgie bariatrique

La chirurgie bariatrique est une procédure chirurgicale qui réduit la taille de l’estomac pour aider à la perte de poids.

Médicaments

Il existe également des médicaments qui peuvent aider à réduire la graisse abdominale, mais ils doivent être prescrits par un médecin.

Changements de mode de vie pour prévenir la graisse abdominale

La prévention de la graisse abdominale commence par des changements de mode de vie sains. Voici quelques changements que vous pouvez apporter pour prévenir l’accumulation de graisse abdominale:

Manger une alimentation saine et équilibrée

Assurez-vous de manger une alimentation saine et équilibrée qui est riche en légumes, en fruits, en protéines maigres et en graisses saines.

Faire de l’exercice régulièrement

Essayez de faire de l’exercice régulièrement en incorporant des activités physiques dans votre routine quotidienne.

Réduire le stress

Essayez de réduire votre niveau de stress en pratiquant des activités comme le yoga, la méditation ou la respiration profonde.

Dormir suffisamment

Assurez-vous de dormir suffisamment chaque nuit pour aider à réguler vos hormones et votre métabolisme.