Les étapes pour acheter en BRS avec un PTZ

0
354

L’achat d’un logement est souvent une étape clé dans la vie de chacun. Néanmoins, entrer dans la propriété n’est pas une mince affaire, surtout lorsque les prix de l’immobilier sont en constante augmentation. Heureusement, il existe des dispositifs pour faciliter l’accès à la propriété, comme le Bail Réel Solidaire (BRS) et le Prêt à Taux Zéro (PTZ). Découvrez, chers lecteurs, les étapes à suivre pour acheter en BRS avec un PTZ.

Qu’est-ce que le Bail Réel Solidaire (BRS) ?

Avant de vous lancer dans l’achat de votre logement en BRS, il est important de comprendre de quoi il s’agit. Le Bail Réel Solidaire est un dispositif qui permet à une personne de devenir propriétaire d’un bien immobilier pour un prix d’achat inférieur à ceux du marché. Ce dispositif, mis en place par les Organismes de Foncier Solidaire (OFS), dissocie le foncier du bâti, ce qui permet de réduire le coût d’accession à la propriété.

En optant pour le BRS, vous n’achetez que le bâti et non le terrain sur lequel il se trouve. Vous devenez alors propriétaire du bâti, mais vous signez un bail pour le terrain avec l’OFS pour une durée qui peut aller jusqu’à 99 ans. Tous les petits détails sur generation-immobilier.com. À l’issue de ce bail, vous pouvez soit le renouveler, soit vendre votre droit d’usage et d’habitation à un autre acquéreur.

Comment fonctionne le Prêt à Taux Zéro (PTZ) ?

Le Prêt à Taux Zéro est une aide financière accordée par l’État pour aider les primo-accédants à financer une partie de leur achat immobilier. Comme son nom l’indique, ce prêt est accordé sans intérêt. Sa durée et le montant empruntable varient en fonction de la zone géographique et de la composition du foyer.

Pour bénéficier du PTZ, il faut respecter certaines conditions. Par exemple, vous devez être primo-accédant (c’est-à-dire acheter votre résidence principale pour la première fois) et les ressources du foyer ne doivent pas dépasser un certain plafond. Le PTZ peut financer jusqu’à 40% du coût de l’achat d’un logement neuf ou ancien avec travaux.

Étape 1 : Vérifier votre éligibilité au BRS et au PTZ

La première étape est de vérifier votre éligibilité au BRS et au PTZ. Pour le BRS, vous devez être primo-accédant ou ne pas avoir été propriétaire de votre résidence principale au cours des deux dernières années. De plus, vos revenus ne doivent pas dépasser un certain plafond, qui varie en fonction de la zone géographique et de la taille de votre foyer.

Pour le PTZ, les conditions sont similaires. Vous devez être primo-accédant et vos revenus ne doivent pas dépasser un certain plafond. De plus, le PTZ est réservé à l’achat d’une résidence principale, ce qui est aussi le cas pour le BRS.

Étape 2 : Trouver un logement éligible

Une fois que vous avez vérifié votre éligibilité, vous pouvez commencer à chercher un logement. Pour être éligible au BRS, le logement doit être vendu par un OFS. Vous pouvez consulter la liste des OFS sur le site du Ministère de la Cohésion des territoires.

Le logement doit également être situé dans une zone éligible au PTZ. Les plafonds de prix et de revenus sont plus élevés dans les zones tendues, c’est-à-dire là où la demande de logements est supérieure à l’offre.

Étape 3 : Finaliser le financement de votre projet

La dernière étape est de finaliser le financement de votre projet. Cela comprend l’obtention du PTZ et la signature de votre bail avec l’OFS. Vous devrez également contracter un prêt immobilier auprès d’une banque pour financer le reste de votre projet.

Il est également recommandé de faire appel à un notaire pour finaliser l’achat de votre logement. Le notaire pourra vous aider à comprendre les implications juridiques de l’achat en BRS et vous accompagner tout au long du processus. De plus, les frais de notaire sont réduits pour les acquisitions en BRS.

En suivant ces étapes, vous pourrez réaliser votre rêve d’accéder à la propriété tout en bénéficiant des avantages du BRS et du PTZ.

Rôle et avantages de l’Organisme de Foncier Solidaire (OFS)

Les Organismes de Foncier Solidaire (OFS) jouent un rôle crucial dans le dispositif du Bail Réel Solidaire. Ils sont les propriétaires du terrain et octroient à l’acheteur un droit réel et solidaire sur le bâti. Les OFS sont généralement des acteurs de l’économie sociale et solidaire (associations, coopératives, fondations, etc.) ou des collectivités territoriales.

L’un des principaux avantages de passer par un OFS est la garantie d’une sécurité juridique. En effet, les OFS s’assurent du respect des conditions d’accès à la propriété, notamment en termes de ressources. Ils garantissent également le respect de l’engagement de location-accession en cas de revente du bien.

En outre, les OFS peuvent vous accompagner tout au long du processus d’achat. Il est recommandé de les contacter dès le début de votre projet pour vérifier votre éligibilité au BRS et pour obtenir des informations sur les logements disponibles.

De plus, les acheteurs qui passent par un OFS bénéficient de frais de notaire réduits. C’est un avantage non négligeable, qui peut permettre d’alléger le coût global de l’achat immobilier.

Les avantages du Bail Réel Solidaire et du Prêt à Taux Zéro

Le Bail Réel Solidaire et le Prêt à Taux Zéro sont deux dispositifs qui présentent de nombreux avantages pour les acquéreurs. Ils permettent de faciliter l’accès à la propriété pour les ménages aux revenus modestes et de favoriser la mixité sociale.

En optant pour le BRS, vous pouvez devenir propriétaire d’un logement neuf ou ancien à un prix d’achat inférieur à celui du marché. Vous bénéficiez également d’une sécurité juridique grâce à l’intervention de l’OFS. De plus, le BRS permet de limiter la spéculation immobilière en encadrant les conditions de revente du bien.

Le PTZ, quant à lui, est un prêt sans intérêt qui peut financer jusqu’à 40% du coût de l’achat de votre résidence principale. Il permet de réduire le montant de votre emprunt immobilier et donc de vos mensualités.

En combinant ces deux dispositifs, vous pouvez ainsi réaliser votre projet d’achat immobilier dans de meilleures conditions, en bénéficiant de la sécurité offerte par le BRS et du financement avantageux proposé par le PTZ.

Conclusion

L’accession à la propriété est un rêve pour beaucoup d’entre nous, mais elle peut aussi être un véritable défi, notamment en raison des prix élevés de l’immobilier. Heureusement, des dispositifs comme le Bail Réel Solidaire et le Prêt à Taux Zéro existent pour faciliter cet achat.

Étape par étape, de la vérification de votre éligibilité à la finalisation de votre financement, ces dispositifs vous accompagnent dans votre projet. Grâce à eux, le rêve d’accéder à la propriété devient une réalité accessible à tous.

En somme, l’achat en BRS avec un PTZ est une solution qui mérite d’être explorée par tous ceux qui souhaitent devenir propriétaires. Il s’agit d’une alternative intéressante aux schémas classiques d’achat immobilier, offrant des avantages à la fois financiers et sociaux. Alors, n’hésitez pas à vous renseigner et à vous lancer dans cette aventure !